Adriansen Sophie. Papa est en bas. Nathan, 2018, 118 p. (Nathan poche).

Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

Papa est en bas
Étiqueté avec :        

5 avis sur « Papa est en bas »

  • 12 novembre 2020 à 12 h 47 min
    Permalien

    J’ai bien aimé ce livre car il y a beaucoup d’amour entre le papa handicapé et sa fille.
    J’ai trouvé drôle le moment où il donne un nom à la maladie du papa et le moment où il donne des noms aux chats.

  • 12 novembre 2020 à 12 h 51 min
    Permalien

    Ce livre est très bien un peu triste car le papa devient petit à petit handicapé et la maladie “tartiflette” s’aggrave au fur et à mesure. Et c’est drôle quand il donne des noms de chats.

  • 12 novembre 2020 à 12 h 51 min
    Permalien

    J’ai bien aimé ce livre car il y a du suspens, et ce handicap peut vraiment avoir lieu. J’ai beaucoup aimé le nom qu’ils ont donné à la maladie “la tartiflette”, ils l’ont donné car dans leur famille la nourriture compte beaucoup pour eux. De plus ce livre n’est pas trop long à lire.

  • 17 novembre 2020 à 12 h 48 min
    Permalien

    J’aimé ce livre car il parle de la maladie et d’une belle complicité entre un père et sa fille. Ce qui est bien c’est qu’elle soutiendra son père dans la bataille contre la maladie.

    SB405

Laisser un commentaire