Thinard Florence. Le gang des vieux schnocks. Gallimard, 2019. (Scripto).

Un jeune à capuche a arraché le sac de cette brave Rose-Aimée ! Papi Ferraille le sait, il a tout vu. Alors avec Gisèle, une ex-coiffeuse au look improbable et Victor, le vieux rebelle qui détourne les affiches publicitaires, ils unissent leurs solitudes pour former un gang étrange et redoutable. On va lui montrer de quel bois on se chauffe à ce gamin qui agresse les vieilles dames au lieu d’aller en cours ! Et tout le quartier n’a qu’a bien se tenir. Jules, 14 ans, n’est pas près d’oublier la leçon que lui prépare le Gang des Vieux Schnocks…

Le gang des vieux schnocks
Étiqueté avec :            

4 avis sur « Le gang des vieux schnocks »

  • 12 novembre 2020 à 12 h 52 min
    Permalien

    J’ai trouvé ce livre rigolo parce que j’aimais bien quand Papi Feraille parlait et les surnoms que le gang des vieux schnocks se donnaient. J’ai aussi trouvé ce roman amusant parce que les actions que faisaient le gang était aussi bizarres que drôles.

    • 27 novembre 2020 à 18 h 29 min
      Permalien

      J’ai adoré ce livre il est génial, je vous le recommande fortement !
      Ce livre est drôle, on a toujours envie de lire la suite, de le continuer…
      J’aime bien aussi les personnages de Victor surtout ses tags, et celui de papi Ferraille avec son accent.
      Le gang est très drôle. Alors… Bonne lecture.

  • 12 novembre 2020 à 12 h 55 min
    Permalien

    J’ai adoré ce livre car les personnages sont drôles surtout Papi Ferraille avec son accent, mais je suis un peu déçu de la fin vu qu’il n’y a pas beaucoup de détails et j’aurais préféré qu’il y ait plus d’action

  • 21 novembre 2020 à 18 h 42 min
    Permalien

    J’ai adoré ce livre car cela montre qu’il ne faut pas voler des affaires aux personnes âgées parce qu’elles sont plus faibles. Ce livre nous fait passer des messages car les personnes âgées se défendent d’une façon ou d’une autre. Je vous le conseille il est vraiment bien.

Laisser un commentaire