Nacy Guilbert. Venise, bises, Cerises. Oskar éditeur. – 2020, 216 p.

Venise ! Qui se cache sous ce prénom qui brille ? Une ado sensible, passionnée et créative, comme beaucoup d’autres, à quelques détails près : le métier de son père, danseur étoile à l’Opéra, qui provoque rumeurs et critiques au collège, et leur vie à deux depuis la disparition de sa mère. Heureusement, elle est très entourée par sa marraine, ses copines et même, qui sait, un amoureux secret. Entre la musique, ses customisations et son compte Insta, la vie de Venise, c’est tout un poème…

Venise, Bises, Cerises
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire