Arianne Lallemand. Amour livres et mécanique. Ed. Auzou, 2019, 259 p.

Cerise, 12 ans, passionnée de littérature, est bibliothécaire bénévole et ambulante (à vélo) dans une petite ville de bord de mer breton. Survient Balthazar : Parisien, renfrogné, détestant lire et féru de mécanique. Entre eux, c’est l’étincelle, sur fond de littérature et de réparations de vans.

Amour livres et mécanique
Étiqueté avec :        

21 avis sur « Amour livres et mécanique »

  • 15 novembre 2021 à 17 h 00 min
    Permalien

    Cerise est une adolescente de douze ans et passionné par les livres et sa bicyclette, Balthazar lui a déménager dans la même ville que Cerise.
    sauf que lui il est passionné par la mécanique.
    Que va t’il se passer le jour de leur rencontre ?
    Maëllys M
    Collège notre dame de l’espérance les brouzils

  • 15 novembre 2021 à 17 h 01 min
    Permalien

    De quoi rêver !!
    cerise est une jeune fille qui adore livre et quand elle ne lit pas elle distribue des livres dans sa ville et puis un jour un nouvelle élève passionné de mécanique arrive au collège et c’est là que l’histoire commence.

    J’ai trouvé se livre intéressant pour les jeunes qui aiment les histoires d’amour et les livres facile à lire ,mais ce livre peut être aussi très ennuyeux pour ceux qui aiment l’action .
    Je conseille se livre car il dégage de la bonne humeur et donne envie de sortir avec ses amis et de lire !!

  • 15 novembre 2021 à 17 h 05 min
    Permalien

    L’amour est dans le livre et la mécanique!
    C’est l histoire de Cerise qui a 12 ans passionnée de littérature.Elle est bibliothécaire , bénévole et ambulante dans une petite ville de bord de mer bretonne .
    Balthazar est un parisien qui déteste lire mais qui adore la mécanique , Cerise et Balthazar se rencontrent …
    Ce que j’ai bien aimer: c’est que les chapitres sont cours et l’histoire est prenante
    Ce que jai moin aimer :c’est qu’il n’y a pas beaucoup de chapitre
    Je vous conseille se livre a ce qui aime les chapitres cours et a ceux qui aime l’action
    Manoah Les brouzils

  • 3 décembre 2021 à 11 h 32 min
    Permalien

    Amour est dans le livre et la mécanique.
    C’est l histoire de Cerise qui a 12 ans passionnée de lecture. Elle est bibliothécaire , dans une petite ville de bord de mer.
    Balthazar est un parisien qui déteste lire mais qui adore la mécanique , Cerise et Balthazar se rencontrent …

    Ce que j’ai bien aimé: l’histoire est vivante et c’est prenant
    Ce que j’ai moins aimé c’est qu’il n’y a pas assez d’action

    Je conseille ce livre à ceux qui aiment les livres où l’histoire se raconte pas rapidement et a ceux qui aiment les livres calmes.

    Kenzo Les brouzils

  • 5 décembre 2021 à 12 h 40 min
    Permalien

    J’ADORE “amour livres et mécanique”, le meilleur livre que j’ai lu pour l’instant. Je pense que c’est mon livre coup de cœur. Une histoire d’amour, d’amitié et de livres.
    Sara 5e, les Herbiers

  • 6 décembre 2021 à 20 h 46 min
    Permalien

    Amour Livre et Mécanique
    Le livre parle de Cerise une jeune fille qui adore lire. Quand elle ne lit pas elle tient une bibliothèque ambulante. Et l’histoire parle aussi de Balthazar qui vient de Paris. Balthazar est passionné de mécanique, mais déteste lire.

    Ce que j’ai bien aimé était que c’était assez réaliste.
    Ce que j’ai moins aimé était qu’il n’y avais pas assez d’action.

    Je conseille se livre aux personnes qui aiment lire des livres longs et assez romantiques.

    Astrid
    collège Notre Dame de l’espérance .

  • 7 décembre 2021 à 11 h 33 min
    Permalien

    Amour livres et mécanique : un livre fantastique

    c’est une fille qui s’appelle Cerise car c’est le fruit préféré de sont père aussi elle a une sœur qui s’appelle pomme car c’est le fruit préféré de sa mère et elle adore lire et partager sa passion.

    Ce livre m’a plu parce qu’il parle d’une fille qui a une passion et aime la partager. Ce qui me plait c’est que c’est une famille liée.

    Recommandation : je conseille ce livre car on plonge vite dans l’histoire.

    Jaron NDE

  • 4 février 2022 à 11 h 11 min
    Permalien

    J’ai bien aimé car l’auteur donne assez de détails pour rentrer dans la peau du personnage. La fille vit deux vie en même temps, les livres et l’amour. C’est assez long mais facile à lire . Je recommande ce livre.

  • 23 février 2022 à 20 h 44 min
    Permalien

    C’est l’histoire d’une jeune fille nommée Cerise, passionnée de livres, parcourant sa ville accompagnée de sa bibliocyclette pour la faire découvrir à son entourage !
    Mais voici que Balthazar débarque dans sa vie, assez différent d’elle. Un seul problème les sépare, il déteste lire… Plein d’autres choses sont à découvrir dans ce roman.

    J’ai apprécié ce livre car la façon dont les personnages, surtout Cerise, s’expriment m’a beaucoup plu. Je me suis bien accrochée au début, les personnalités de Cerise et Balthazar sont très intéressantes, je me suis identifiée au personnage principal.
    De ce point de vue, je trouve que l’histoire est assez longue..

  • 28 février 2022 à 9 h 32 min
    Permalien

    La couverture est inspirante. Ce livre est facile à lire. J’apprécie la personnalité des personnages. J’ai bien aimé la rencontre et l’histoire de Cerise et Balthazar. Ce roman est intéressant et captivant. Le changement de narrateur est difficile à comprendre. Je vous le conseille car c’est un très beau roman.

  • 28 février 2022 à 9 h 39 min
    Permalien

    Amour livres et mécanique ce livre a été passionnant à lire, car j’ai bien aimé la façon dont a été conçu ce livre. Cette histoire a été très belle à lire, mais malgré tout, je ne lirai pas tout le temps ce types de roman, ce que j’ai moins aimé sur ce livre, c’est qu’il y a des moments assez longs.

  • 28 février 2022 à 9 h 40 min
    Permalien

    Amour livres et mécanique : un livre fantastique !

    La couverture du livre est attirante par ses couleurs, on a tout de suite envie de savoir l’histoire.
    L’écriture du roman est à la bonne taille et sur une page le texte est bien réparti.
    L’histoire est racontée par les personnages ce qui m’a beaucoup plu.
    On n’aurait peut-être voulu savoir plus de choses sur certains personnages comme les amies de Cerise par exemple.

  • 28 février 2022 à 9 h 44 min
    Permalien

    Tout d’abord, j’ai apprécié l’extrait de 4ème de couverture et la première de couverture ; elles m’ont donné envie de m’engouffrer dans cette lecture. J’ai été déstabilisé par l’utilité des références en Italique, car il y en avait trop.
    Je raffole de l’amour entre Baltazar et Cerise, ce qu’ils s’enseignent entre l’amour et la mécanique. Je trouve déplaisant la longueur de ce récit. Le style est à la coule-douce car quand elle se promène dans les rues, très souriante on dirait un dessin animé d’enfant.
    Malgré cela, je vous le recommande.
    Bravo à l’auteur.

  • 28 février 2022 à 9 h 48 min
    Permalien

    La couverture du livre est très attirante par sa couleur. Les lignes sont assez espacées et le texte est écrit gros. J’ai bien aimé le changement de narrateur entre Cerise et Baltazar. Chacun nous raconte sa vie d’ado. Si vous n aimez pas les gros romans, je ne vous le conseille pas .

  • 28 février 2022 à 10 h 54 min
    Permalien

    Amour,livre et mécanique est une belle histoire. A partir du moment où l’on commence le livre on ne peut plus s’arrêter de le lire , on veut connaître la suite .
    Cerise , le personnage principal nous fait aimer la lecture.
    J’admire l’alternance entre les personnages.
    Il est intéressant, je vous le conseille !

  • 2 mars 2022 à 12 h 00 min
    Permalien

    Roman original, captivant grâce au changement de narrateur, cela alterne entre Cerise et Balthazar. Cerise donne du divertissement au livre avec son énergie et Balthazar est intrigant au début du récit et se révèle de plus en plus au fil du temps. Ils ont une passion complétement différente (Cerise, les livres et Balthazar, la mécanique). Malgré quelques passages ennuyeux et répétitifs sans action, ce livre est facile à lire et convient pour toute personne fan d’histoire d’amour.

  • 10 mars 2022 à 12 h 05 min
    Permalien

    Tout d’abord on a apprécié l’extrait de 4ème de couverture, qui donne envie de le lire. On a bien aimé l’histoire car elle est réaliste, l’époque et les personnages sont actuels. C’ est écrit en gros, donc c’est facile à comprendre. C’est intéressant au début. Par contre, on n’a pas aimé le changement de narrateur qui perturbe la lecture. Il n’y a pas beaucoup d’actions, donc pour les fans d’actions, passez votre chemin. La fin est longue, et on s’y attend trop, il n’y a pas beaucoup de suspense. On vous le conseille cependant.

  • 10 mars 2022 à 12 h 05 min
    Permalien

    Tout d’abord, la première de couverture illustre bien le roman parce que il y a les éléments de l’histoire dessus : des livres pour représenter la passion de Cerise, une clé à molette pour représenter la passion de Baltazar , le van de Baltazar et la bibliocyclette de Cerise.
    Nous sommes mitigés parce qu’entre chaque chapitre, le narrateur change : une fois c’est Cerise et au chapitre suivant, c’est Baltazar le narrateur , on met parfois du temps à comprendre qui raconte l’histoire.
    La morale est que les personnes qui sont différentes s’assemblent.
    Enfin …à vous de découvrir .

  • 10 mars 2022 à 16 h 15 min
    Permalien

    C’est un roman du Vendée’Lire que nous conseillons ; l’écriture est agréable et facile. Nous nous attachons rapidement aux personnages car la description de leur univers est bien construite. Ce livre donne beaucoup de références littéraires, une idée très originale de la part de l’autrice. Les smileys rendent le livre vivant, cela nous permet de mieux cerner les émotions des personnages. Nous trouvons dommage que les deux personnages mettent du temps à se rapprocher. Malgré cela, nous vous le recommandons chaudement. A lire de toute urgence.

  • 17 mars 2022 à 18 h 53 min
    Permalien

    La première de couverture m’a attiré avant même de connaître l’histoire du livre.
    J’ai trouvé l’histoire émouvante et les personnages touchants car cela parle de harcèlement et ce thème est d’actualité.
    J’ai été également touché car malgré la tristesse qu’elle a au fond d’elle, elle aide quand même ses amis et arrive à leur pardonner. Venise fait beaucoup d’actions différentes ; on peut se retrouver en elle.
    Ce livre peut avoir quelques longueurs, mais cela reste correct pour les petits comme les grands lecteurs.
    La morale de l’histoire: Peu importe nos différences et nos chemins d’avant ; pardonner peut être libérateur.

Laisser un commentaire