Hashimi Nadia. Ma vie de Bacha Posh. Castelmore, 2017.

La famille d’Obayda a subi des déboires et dû s’installer dans la campagne afghane. Mais une tante a une idée pour leur attirer la chance : faire d’Obayda, la plus jeune des quatre filles, une bacha posh, c’est-à-dire l’habiller en garçon. D’abord désemparée de renoncer à ses cheveux longs et à la danse, Obayda – désormais appelée Obayd – devient amie avec Rahim, une bacha posh lui aussi. Et elle va ainsi découvrir la liberté…
Ma vie de Bacha Posh
Étiqueté avec :                    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *