Heliot Johan. Les prisonniers de la nuit. Seuil, 2018, 304 p.

Elevés dans l’univers hyper protégé de la Vallée, Jon, Loane, Suzy et leurs compagnons ignorent tout de leur propre histoire.
Alors qu’ils s’apprêtent à passer leur premier été sans leurs parents dans un mystérieux camp en pleine montagne, ils assistent, médusés, à la disparition des étoiles dans le ciel !
Le soleil cesse alors de se lever et la noirceur s’installe.
Avant de pouvoir comprendre le phénomène, ils doivent survivre. S’organiser, trouver à boire, de quoi manger, et rejoindre, si possible, le chemin de la Vallée

Les prisonniers de la nuit
Étiqueté avec :                        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *